mercredi 25 avril 2018

Kyoukai no Kanata (Beyond the Boundary)


Titre : Kyoukai no Kanata (Beyond the Boundary)
 
Scénariste : Jukki HANADA
Réalisateur : Taichi ISHIDATE
Œuvre original de : Torii Nagomu
Chara-Designer : Miku KADOWAKI
Musiques: Hikaru NANASE
Studio: Animation KYOTO

Public : Tout public
Genre : Action, Comédie, Drame, Fantasy, Romance, School Life, Seinen
Opening: "Kyoukai no Kanata" de Minori Chihara
Ending: "Daisy" de Stereo Dive Fundation
Année : 2013

Nombre d’épisodes : 12
 
Synopsis : Après avoir sauvé sa camarade du suicide, un lycéen quasi-immortel apprend que celle-ci a le pouvoir de manipuler son sang. Ce pouvoir extrêmement rare était la raison de son isolement, et lorsque les deux adolescents se lient d'amitié, ils ne se doutent pas que cela va déclencher une succession d'évènements inquiétants...

L’avis de Frimousse : J’ai découvert Kyoukai no Kanata un peu par hasard mais une fois que j’ai commencé l’anime je n’ai pas réussi à m’arrêter ! Les personnages sont tous très attachant mais également mystérieux, et ce n’est d’ailleurs qu’à la fin qu’on comprend comment tous les évènements se sont enchaînés ! J’aime beaucoup les animes qui nous manipule du début à la fin ! De plus cette série parvient à être très profonde comme très amusante à la fois ! J’ai beaucoup aimé les deux personnages principaux, ils sont chacun de leur côté complexes et seuls mais à la fois tellement humain ! Kanbara est très amusant avec son fétichisme pour les lunettes et Hiroomi lui adore tout ce qui ressemble à une petite sœur ! Les personnages secondaires sont eux aussi exceptionnels, mais j’aurais adoré avoir quelques épisodes de plus pour pouvoir en apprendre plus sur eux ! L’animation est elle aussi très jolie, en effet les phases de combats sont juste magnifiques, avec parfois des séquences coupées qui accentues encore plus la dureté de certain combat ! Et enfin on a le droit à une fois joliment qui ma remit un peu de baume au cœur ! Et j’allais oublier de citer les musiques dont l’opening et l’ending qui apporte beaucoup à l’anime ! Je pense qu’il ne serait pas si beau sans elles !
 
Ma note : 19/20 Un univers magique incroyable à la fois émouvant, manipulateur et avec des personnages très attachant ! Je ne peux que vous le conseiller ! Moi je l’ai dévoré en une journée !
#Frimousse

samedi 21 avril 2018

Let's be a family


Titre : Let’s be a family

Auteur : Tomo Kurahashi

Genre : Yaoi

Prix : 8,99€

Edition : Taifu comics

Résumé :

En couple depuis huit ans, Kazuma et Chiaki se voient un jour confier le bébé de Tomoe leur amie d’enfance, incapable d’assumer sa maternité. Dès lors, une nouvelle vie commence pour nos deux nouveaux papas de substitution qui n’ont aucune notion d’éducation. Et ils découvriront vite que s’occuper d’un enfant en bas âge n’est pas chose facile, surtout avec une vie professionnelle bien remplie !
A quel point l’existence d’Ayu transformera-t-elle leur relation et leurs cœurs ?

[Pas de Résumé personnel]

J’ai adoré cette histoire ! Elle est juste magnifique ! Kazula et Chiaki sont tous les deux très attachant, et ils sont vraiment très mignons quand il s’occupe d’Ayu.  J’ai trouvé cette histoire très belle et très bien mené car développer une histoire en un tome n’est surement pas toujours facile et la fin m’a parfaitement conquise, je n’ai vraiment rien à redire. Les dessins très doux permettent à l’histoire d’être encore plus magnifique ! De plus j’étais absorbé dans ce tome du début jusqu’à la fin ! La trame se déroule petit à petit et on apprend à connaître et apprécier les personnages, j’ai d’ailleurs une petite préférence pour Kazuma. Il y a aussi Tomoe qui est très surprenante à suivre, elle vit sa vie comme elle l’entend. En bref, un univers attendrissant, avec un thème de famille très bien amené et on ne s’ennuie jamais !

Ma note : 19/20 Une histoire sans prise de tête et à la fois simple et magnifique !
#Frimousse

mercredi 18 avril 2018

Durarara !!


Titre : Durarara !!

 Scénariste : Noboru TAKAGI
Réalisateur : Takahiro ŌMORI
Œuvre original de : Ryôgô NARITA
Chara-Designer : Suzuhito YASUDA
Musiques: Makoto YOSHIMORI
Studio: BRAIN'S BASE

Public : + de 12 ans
Genre : Action, Comédie, Drame, Mystère, Romance, Surnaturel, Thriller

Saison 1:

Opening 1: "Uragiri No Yuuyake" de Theatre Brook
Ending 1: "Trust Me" de Yuya Matsushita
Opening 2: "Complication" de ROOKiEZ is Punk's
Ending 2: "Butterfly" de ON/OFF
Année : 2010

Nombre d’épisodes : 25

Synopsis de la saison 1 : Mikado Ryūgamine est un jeune adolescent qui rêve de la vie excitante des grandes villes. Lorsque son ami d'enfance Kida Masaomi l'invite, il est transféré dans un lycée de Ikebukuro. Masaomi le met en garde et lui dit de se méfier de certaines personnes, qu'il devrait éviter de côtoyer : un homme violent habillé comme un barman, un informateur et un gang mystérieux appelé "Dollars". Pour couronner le tout, Mikado est témoin d'une légende urbaine dès son premier jour dans la ville : le Motard Sans-tête pilotant une moto noire.
 
L’avis de Frimousse : Une première saison intéressante qui au départ m’avait un peu perdu, car c’est un anime vraiment déjanté ! Ce sont les conversations par mail ou sms qui m’ont le plus perdu car au début on ne connait pas encore tous les personnages. Mais au fil des épisodes j’ai vraiment aimé me prendre au jeu d’essayer de deviner ce qui allait se passer ainsi que qui était vraiment chaque personnage. Mais même à la fin de la saison 1, il y a un personnage qui reste un vrai mystère, c’est Izaya. Et je pense qu’on va très vite le retrouver dans la saison 2 ! J’ai trouvé tous les personnages attachant et chacun porte un secret en lui qu’on n’aurait vraiment pas soupçonner, ce qui va d’ailleurs les tromper entre eux. Un personnage que j’apprécie particulièrement est celui de Shizuo, il me fait un peu penser à Sanji dans one piece mais juste pour le physique car la personnalité n’est vraiment pas du tout la même.
La saison 1 est un peu séparée en 2 parties. La première concerne Celty, la motarde sans tête et la deuxième plus sur le passé de Masaomi. Les « Dollars » sont toujours présent mais pas toujours à la même intensité, mais c’est vraiment un groupe que j’aime beaucoup même si on ne connait presque aucun membre qui la compose. Finalement j’ai vraiment beaucoup aimé cette première saison, surtout que dans le dernier épisode on revoit presque tous les personnages et on comprend bien mieux tout ce qui s’est passé ! La saison 1 se conclu très bien mais j’ai déjà hâte de découvrir la saison 2, qui d’après les mystères qu’il reste risque de tourner autour d’Izaya qui est resté très mystérieux depuis le début !  


Ma note : 16,5/20 Un anime qui au début, je ne pensais pas particulièrement aimer mais qui s’est révélé au cours du temps être très prenant et très bien construit, laissant toujours du suspense et des mystères à résoudre !
#Frimousse

mercredi 11 avril 2018

Kids on the Slope


Titre : Kids on the Slope (série en 9 tomes)

Auteur : Yuki Kodama

Genre : Seinen

Prix : 6,79€

Edition : Kazé

Résumé du tome 1 :

A la fin des années soixante, alors que le Japon occupé fait face à de grands changements sociaux, la musique venue des Etats-Unis va faire naître, entre deux adolescents que tout oppose, une amitié complexe. Kaoru vient juste d’emménager en ville. D’un naturel solitaire et studieux, il n’a pas pour habitude de se mêler à ses camarades de classe. Et pourtant, sa rencontre avec le bagarreur Sentarô va radicalement changer sa vie…
La chronique d’une jeunesse bercée par le Jazz des 60’s.

Kaoru fait la rencontre de Sentarô, un jeune homme bagarreur mais passionné de Jazz qui joue de la batterie et de Ritsuko dont il tombe très vite amoureux. Mais rien n’est jamais facile dans la vie ! Chaque personnage est confronté à ses propres problèmes mais le Jazz est toujours là pour eux ! Comment aboutira une amitié si spéciale, bercée de musique ?

J’ai tout simplement adoré cette série ! Au début j’ai commencé le premier tome peu convaincu. Pourquoi ? Je ne le sais pas moi-même. Mais dès les premières pages j’ai adoré ! Les personnages sont tous sympathiques à suivre et font vraiment réels ! C’est un manga avec un très bon rythme et toujours un peu de suspense ou de mystère, en tant que lecteur on n’est jamais tranquille car il y a toujours des imprévus qui surviennent, un peu comme dans la vie de tous les jours, et ce réaliste réussi très bien à la série ! La musique qui est omniprésente n’est pas oppressante, et la puissance et les émotions qui s’échappe des dessins lorsque Sentarô et Ritsuko joue de la musique est juste magique ! Je trouve que cette histoire a également un côté apaisant, en effet je me sentais très bien et joyeuse en lisant tous ces tomes ! Et en plus cette histoire aborde aussi une période de l’histoire du Japon qu’on ne voit que très rarement abordé ! En effet on y retrouve toutes les manifestations des jeunes et l’engagement de ceux-ci pour la politique. On a aussi la vision de la jeune fille de bonne famille qui doit obéir à son père et je trouve que ce manga permet d’avoir une vision sympathique du paysage du Japon à ce moment.
Je trouve cette série vraiment exceptionnelle qui mériterait vraiment d’être plus connue ! L’évolution du l’histoire me fait un peu pensé à « C’était nous » si je devais comparer. L’auteur arrive aussi à nous offrir une fin exceptionnelle et un peu folle je l’avoue, car j’ai beaucoup pleuré dans le dernier tome, surtout quand l’incertitude ronge les personnages !
Bref j’ai même du mal à vous décrire cette série qui m’a énormément touchée, alors j’espère que vous aurez l’occasion de la lire ou de la voir un jour, car oui il existe un anime de celle-ci !

Ma note : 20/20 Une série magnifique qui mériterait tellement d’être plus connue ! Je la quitte pleinement satisfaite et j’espère vous l’avoir fait découvrir !
#Frimousse